Article du 15 novembre 1993 dans Timbroscopie N°107

Bloc BF15

Jolie fleur.... Ou pierre dans le jardin des philatélistes ?

Ah,vous voulez des timbres au tarif de l'écoplie (la lettre non urgente) ?

Ah, vous avez été des milliers à signer une pétition pour cela ?

Et bien de quoi vous plaignez-vous ?

En voici deux d'un coup. En bloc ! Maintenant, faites vos comptes : 2,40 x 2 = 15 Francs.

15 Francs c'est le prix de vente du bloc "salon du timbre" de 1994.

Autant dire que l'on ne les verras presque jamais sur le courrier, pas plus détaché que réunit ses 4,80 Francs de facial correspondant à aucun tarif en vigueur.

S'agissant d'un « produit », comme on dit aujourd'hui à la poste, typiquement destiné aux collectionneurs, on aurait pu adopter tout aussi bien n'importe quelle autre valeur d'affranchissement puisqu'il ne s'agit là que le tendre prétexte pour faire financer par les collectionneurs un salon philatélique et non d' émettre de vrais timbres, c'est-à-dire utiles aux usagers.

Mais avoir précisément choisi le tarif pour lequel tout le monde réclame des timbres prend vraiment valeur de pied de nez.

Reste à savoir comment les « cochons de payants » apprécieront.

Se feront-ils une fois de plus piégé ou bien voudront-ils ces fleurs qui essayent si maladroitement de cacher leurs épines.

Dommage. Vraiment dommage, car les timbres sont beaux. Espérons seulement que le salon qu'elle préfigure ne sera pas hérissée d'autant de désinvolture au service d'aussi peu de compétences.